Le côlon constitue la partie terminale de notre tube digestif et assure ainsi les phases ultimes de la digestion :

– absorption de l’eau et de certaines vitamines (B et K) ;

– maintien de l’équilibre hydrique ;

– stockage et biotransformation des résidus alimentaires non assimilés lors de la digestion amont ;

– et enfin évacuation des déchets sous forme de selles (= matières fécales).

Tous ces mécanismes sont possibles grâce à la présence dans le côlon des 100 000 milliards de bactéries qui constituent notre flore intestinale et dont l’équilibre participe en outre de façon majeure au bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Cette flore est également source de nourriture et d’énergie pour les cellules de la muqueuse colique garantissant ainsi sa trophicité et son intégrité.

Malheureusement, les modes de vie actuels ne permettent pas toujours de conserver un bon équilibre et un bon fonctionnement intestinal : alimentation inadaptée, sédentarité, stress, mauvaise hygène de vie… affectent ce fragile écosystème et induisent des perturbations de la motilité intestinale.

LE RESULTAT 

Les déchets s’installent alors plus durablement dans le côlon. Cette stagnation, source d’irritation de la paroi, induit des processus de fermentation excessive et la formation de métabolites potentiellement toxiques.

LES CONSEQUENCES

Flatulences, ballonnements, rétention d’eau, constipation ou diarrhées, affections cutanées, déprime, troubles digestifs, surpoids, manque de vitalité.

Face à ces troubles, il faut aider le côlon à se nettoyer
pour lui permettre de retrouver un fonctionnement optimal,
garant de confort et de bien-être.

Faites le test !